Médiator "le Niglo".

Le médiator confort.

Au départ, pour être honnête, lorsque j’ai vu le site du Niglo je l’ai automatiquement classé dans la rubrique "Bijou". Hors de question que je joue sur un truc destiné à être porté autour du cou. Mais en entrant un peu plus dans le détail j’ai découvert que c’était en réalité un petit peu plus compliqué que ça.

Le médiator Niglo est, en plus d’être un objet sympa, une histoire sympa. C’est l’histoire d’un guitariste qui, blessé à la main droite, se met en quête d’un médiator idéal comme certains cherchent la vague parfaite. Déçu par les formes des plectres que l’on trouve sur le marché il décide de se le fabriquer lui même et de concevoir "Le Niglo". Une initiative à saluer et qui a porté ses fruits.

Il crée donc un modèle en cire qui épouse parfaitement sa main et le confie à un ami bijoutier créateur qui transformera cette ébauche en prototype en bronze, un matériau facile à travailler et plutôt bon marché. De cette collaboration naîtra le premier Niglo qui s’ajustera en forme et en "options" au fil du temps pour devenir ce qu’il est aujourd’hui.

La gamme se décline en 4 modèles de formes différentes en fonction de l’utilisation (rythmique ou soliste) et sont disponibles en bronze mais également en argent. Ils sont livrés avec un cordon permettant de les accrocher au poignet ce qui évite de les perdre pendant le jeu.

Comme on peut le voir sur les photos un côté est lisse et l’autre est quadrillé afin de donner plus d’accroche. Le médiator étant un peu plus lourd qu’un modèle plastique il fait un peu plus mal s’il part dans l’oeil de la petite blonde au premier rang en plein milieu de votre version perso de Back In Black.

J’ai donc eu l’occasion de tester deux modèles:

- Le N1: Assez épais, ce médiator donne une attaque légère et moyennement précise, il est en revanche idéal pour les accords et le jeu sur guitare acoustique, terrain sur lequel il exprime la totalité de son confort. Prise en main très bonne. On regrette juste l’odeur de métal qui colle à la peau après une session … un détail. C’est sans aucun doute le médiator le plus confortable sur lequel j’ai eu l’occasion de jouer des parties rythmiques.

- Le N4: Beaucoup plus fin que son grand frère, le N4 permet une attaque sèche et fine en plus d’un confort optimal pour tout type de jeu. Polyvalent, ergonomique et durable la version argent ne laisse aucune odeur sur les doigts. Le top du médiator avec un petit côté vintage handmade vraiment cool. Je recommande donc sérieusement ce modèle quelque soit le type de jeu ou le niveau.

Fini les bouts de plastique qui se liment en 2 allers retours et détruisent vos machines à laver, celui-ci vous ne le perdrez et ne le regretterez pas.

Pour ceux qui veulent le mettre autour du cou ça le fait aussi … mais l’idéal c’est quand même de le faire courir sur ses cordes.

Merci à Daniel Patin pour le N1 et à bientôt pour des news avec des nouvelles nouveautés.

About these ads

À propos de tweakindie

Musicien explorateur, accro aux artistes indépendants.

Publié le 05/10/2011, dans About, et tagué , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 324 followers

%d bloggers like this: